samedi 28 mars 2015

La julie factrie ferme dans sa formule actuelle!

Grande annonce : mon local sera à louer pour le 1 er mai! oui,oui, la julie factrie est en grande transformation. Une partie de mes actifs d'arts textiles resterons à Nicolet dans mon atelier à la maison mais la boutique tricot et accessoire sera reprise par un groupe. Pour le moment je ne peux vous dire la nature du projet à venir mais faites-moi confiance ce qui suivra sera de la même qualité et avec la même âme que ce que la julie factrie avait établi. Parce que mes très chères clientes et amies vous le mériter le projet qui se prépare sera vous combler je l'espère. J'ai eu de si beaux moments avec vous. Je remercie chacune de vous personnellement pour votre accueille, de votre présence, soutient et participation à cet utopie du tricot! Nous aurons certains soldes avant le déménagement des actifs. Mais ne vous attendez pas à du 50% car toutes nos laines sont encore d'actualité. (Par contre tout ne sera pas transféré aux nouvelles propriétaires alors si vous désirez quelque chose ici il vous reste un mois seulement.) Julie Biron

lundi 23 mars 2015

Cours de Tricot

cours et ateliers

Notre salon tricot est là pour vous gratuit. Plusieurs livres et revues sont en consultation sur place, plein de projets déjà tricotés et inspirants fait avec les laines de la boutique! 

En tout temps "dépannage ou coaching" et cours de tricot et crochet débutant, intermédiaire et avancé. 
Formule sans rendez-vous! Carte temps 20$/ 1h  de cours divisible à votre rythme, "20 minutes par ici, 
10 minutes par là..." C'est votre choix. seul le temps passé avec nos professeures en coaching vous sera facturé
 sur votre carte-temps et non le temps au salon de tricot! La liberté d'apprendre à votre rythme bas, mitaine, tuque, chandail, couverture, conversion de taille, point compliqué ou patron pas clair, toutes vos questions sont pertinentes!!! 


Pour les cours de groupe (jour et heure fixe) nous vous suggérons de former votre propre groupe
(3 personnes et plus) nous vous donnerons le cours pour moins de 9 $ par personne par visite (en moyenne  1h30). 
Cours disponibles avec cette formule: bas de laine, mitaines, tuque, chaussons, cardigan, couvertures bébés, 
Châle simple et dentelle, pantoufles feutrées et plus encore!!!! Le projet de vos rêves!

Belle réalisation


Voici le projet de Francine Lebel (de Grand-Mère) fait avec un écheveau de Trail Sock (lavable en machine 80% mérinos 20% nylon) de Fleece Artist une compagnie de la Nouvelle Écosse qui teint la laine à la main. C'est toujours agréable quand les tricoteuses partagent leur  réalisation avec moi comme ça je peux partager à mon tour. Donc Mme Lebel m'a envoyé ses photos, la source de son patron et elle l'a traduit pour nous.  Un gros merci!
 Le patron est "Circle socks"par Anne Campbell, trouvé sur Ravelry (gratuit) mais en anglais.
Voici la  traduction :
Monter 64 mailles (montage élastique au choix)
Multiples de 8 mailles
Rang 1 à 3 inclus
Toutes les mailles à l'envers
Rang 4 à 10 inclus
3 mailles à l'endroit, 2 mailles glissées à l'envers, 3 mailles à l'endroit
Rang 11 à 13 inclus
Toutes les mailles à l'envers
Rang 14 à 20 inclus
1 maille glissée à l'envers, 6 mailles à l'endroit, 1 maille glissée à l'envers
Répéter ces 20 rangs 5 fois au total et terminer par 3 rangs de mailles à l'envers.
Ensuite faire le talon, etc. comme vous avez l'habitude. Le pied tout à l'endroit.
Bye bye et au plaisir.

jeudi 12 mars 2015

Mon coup de coeur!

Voici le super blogue de mon amie Geneviève. Femme passionnée, elle tricote merveilleusement en plus d'avoir une vie bien remplie yoga, littérature, enseignement... Ses projets nous épatent toujours... Elle trouve le temps malgré tout d'entretenir son profil Ravelry et son compte Instagram ce qui lui vaut d'être suivie par un bon nombre d'admirateurs dont plusieurs "vedettes " de la planète tricot internationale. Geneviève ne se prend pas au sérieux pour autant, elle a ce petit côté désinvolte de fille libre mais entière avec ses passions qui la rend si humaine et attachante.  Vous aurez certainement beaucoup de plaisir à lire ses billets très renseignés, actuels, hautement esthétique et purs. Sa virtuosité nous donnes l'impression d'une grande facilité de réalisation.

dimanche 8 mars 2015

Tissage à partir de bande magnétique... attention usage potentiellement toxique!

Tiré du blogue Grandeur Nature

SUPPORTS MAGNÉTIQUES: QU'EN FAIRE ?

C'est en 1979, voilà déjà presque 30 ans, que naquit le disque compact.   Le support réputé inaltérable, d'une grande fidélité et d'une grande capacité pour un encombrement réduit s'est rapidement imposé comme le support le plus populaire de tous les temps dans les domaines de l'informatique et des médias.
Il ne lui aura pas fallu bien longtemps pour détrôner, sous ses différentes formes (CD audio, MiniDisc, CD-ROM, DVD,...)  tous ses concurrents magnétiques.
Reléguées au fond des placards, nos anciennes cassettes audio, vidéo, de caméscope, ou nos vieilles disquettes finissent un jour par nous encombrer, et devant ces caisses poussiéreuses et désormais inutiles finit par surgir la question: Mais que vais-je bien pouvoir faire de tout ça ?
La première réponse qui vient à l'esprit est évidemment de tout jeter à la poubelle, mais vous ne seriez pas en train de me lire si cette solution était tout à fait satisfaisante.
Effectivement, examinons d'un peu plus près ces ancêtres, et voyons voir ce que révèle une autopsie de ses composants.


Tous ces supports magnétiques, malgré leurs différences évidentes, ont pourtant de nombreux points communs:
  • Le boîtier: composé d'un ou plusieurs types de plastiques (le plastique transparent permettant de voir la bande n'est pas le même que le plastique noir du boîtier proprement dit), en théorie recyclables, mais en pratique, pas de filière existante pour le grand public
  • L'étiquette autocollante: en papier, parfois plastifiée, mais jamais récupérable à cause des colles fortes utilisées pour les maintenir en place.
  • Le carton d'une VHS, l'étiquette dans le boîtier d'une cassette audio ou la boîte en carton des disquettes sont recyclables.  C'est toujours ça...
  • Colles diverses: pour coller plusieurs pièces ou plastiques ensemble, ou tout simplement l'étiquette. Produisent des substances toxiques à l'incinération.
  • Quincallerie diverse: Pour guider la bande ou la rotation du disque ou pour assurer l'assemblage du boîtier, de petits mandrins métalliques, des ressorts, loquets, leviers en plastique ou vis sont utilisées.
  • Les supports (bande ou disque) magnétiques: composés d'un support en film plastique recouvert, par différentes techniques, de substances ayant des propriétés électro-magnétiques précises. Ces substances sont en général composées de particules métalliques très fines, dont une des plus répandues est le dioxyde de chrome, substance hautement cancérigène , qui se détache des supports sous l'action de l'eau et peut ainsi contaminer les nappes phréatiques en cas de mise en décharge.
On se rend rapidement compte qu'un recyclage de l'objet en tant que tel est virtuellement impossible, à cause de la grande variété de composants et de matériaux.   De plus, malgré la présence de substances cancérigènes, ces bandes ou disques ne seront pas repris comme déchet chimique par les parcs à containeurs (sans doute par méconnaissance des autorités responsables de la dangerosité de la mise en décharge de telles substances -- probablement aucune étude ne s'étant intéressée au sujet)
Alors qu'en faire ?
Et bien les pistes sont assez limitées.
Après avoir mené une petite enquête auprès de nombreux organismes et associations, il est confirmé qu'il n'existe aucune filière de recyclage enBelgique. Tout au plus, un fabricant de mobilier de plaine de jeux reprend-t-il le plastique pour fabriquer de nouveaux engins... mais il se trouve au Canada !
Que reste-t-il, à part la décharge ou l'incinérateur ?
Ce que l'on peut aussi en tirer comme leçon, c'est qu'il ne faut jamais croire que parce que on lance sur le marché un produit, une filière de récupération des obsolètes (ou du dit produit en fin de vie) sera automatiquement mise en place.  Chaque achat que nous faisons aujourd'hui aura donc aussi des répercutions dans l'avenir.
Enfin, une réflexion: que deviendront nos CD's, DVD's, minidiscs... dans 20 ans ?  Et si on pensait dés à présent à leur récupération ? De façon sérieuse ? N'y aurait-il pas un débouché pour des nouvelles entreprises et des emplois à la clé ?
En savoir plus:
Centre International de Recherche pour le Cancer: http://www.iarc.fr/indexfr.html
Wikipedia: http://fr.wikipedia.org (cherchez cdvhschrome,..)
 Image:mombetperena.comImage: mombetperena.comLa bande magnétique (ou ruban magnétique) est un support permettant l'enregistrement d'informations analogiques ou numériques à l'aide d'un magnétophone ou d'un magnétoscope. On y lit les informations en mesurant la polarisation de particules magnétiques (oxyde de fer) inclus dans un substrat souple. On y écrit en modifiant cette orientation. Wikipédia