lundi 10 juin 2013

Tricoté serré 9 juin 2013

260 fois merci, à vous, les tricoteuses, les passionnées de fils tout ceci ne serait possible,
et jamais aussi agréable sans votre participation. 
Clara et Caroline (kiosque de Céline en laine)  à gauche et à droite Pierrette, à mon kiosque, ma fidèle gardienne et amie-artisane... (gardienne de kiosque et/ou de bébé François) 

Clara, Caroline et Corantine "the team franco-brésilien"  l'équipe de Céline en laine de la Maison Tricotée tout sourire pour la photo!

Madame Diane Gonthier, artiste et conférencière invitée. Encore une fois, trop occupée à mon kiosque, j'ai raté ma chance d'entendre mme Gonthier parler de l'évolution du fil à travers les âges... Et pour me tourner le fer dans la plaie, toutes les personnes qui sortaient de sa conférence, venaient me dire à quel point elles étaient enchantés par son récit, à quel point la conférence était intéressante etc.

L'Angelaine  était sur place avec leurs beaux et bons tricots de chèvre mohair. En plus de nous faire découvrir d'autres toisons tel que le bison, le lapin, le chameau...

Bol à laine, fallait y penser!
Miss Évelyne Sourire Boutet du Beau Brin, un rayon de soleil entre les averses!

Le filage au fuseau (drop spindle). Une bulle de passion, un échange, une transmission qu'il ne faut pas déranger. 

Une découverte pour plusieurs, les fils de l'atelier de Pénélope (Québec) . Et de fil en aiguille on s'y retrouve. La broderie et la dentelle est souvent un tricot à plus petite échelle 

Pour une journée, la librairie Pantoute de Québec, devient pour les nicoletaines pure laine comme moi la «librairie Taillon», à l'image de celles qui la font vivre sous notre grand chapiteau.

 La Maison des Métiers d'Art de Québec à animer la cuisine d'été de la Maison Duguay. Joyeux paradoxe, la fine pointe de la technologie en tricot dans  cet espace ancestral. Comme volet perfectionnement, Valérie et  ont répondu à de biens nombreuses questions durant toute la journée.

Madame Dubuc (conseillère municipale et membre du C.A. de la Maison)  et une amie, ne semblent pas trop s'ennuyer parmi les tricoteuses!





Ô Terroir de l'étang qui ont reçu un peu d'Ô lors de la première averse, ont finalement eu un toit de fortune pour protéger leur petits trésors. Et il ne s'agit pas de Calypso le beau berger de pyrénnés, mais plutôt des moutons derrière les clôtures.





Aucun commentaire: